• Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    Il y a dans mon entourage des gens attentionnés : quand ils découvrent un nouveau restaurant qui pourrait me plaire, ils prennent une carte pour me l'apporter. Après, je la glisse dans mon agenda (qui commence à ressembler au Grand Ricci) en attendant le bon moment, le bon endroit et la bonne compagnie. Comme l'autre jour, perdue place Monge avec Aurée, j'ai ressorti la carte du Yodia : c'était mieux qu'un ticket gagnant de la Française des Jeux!

    Tout droit, à droite, à gauche, hop nous y voilà : 4 à 5 jeunes asiatiques sortent du restaurant en arborant un air réjoui. Nous saisissons au vol quelques bribes de mandarin, c'est l'occasion de nous renseigner en interrogeant : « 好吃吗?”. Une seconde d'hésitation, puis de chaleureuses recommandations nous encouragent à entrer. Deux tables de quatre, une table de deux, mais occupée par les deux garçons qui tiennent le restaurant... ha oui, là dans le fond, une autre table de deux, elle est pour nous.

    La spécialité, ce sont les nouilles maison, colorées au choix par des jus de légumes ; chaque couleur correspond à un état d'esprit

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    Et on peut encore customiser son bol avec des ingrédients en plus ou le niveau de piment

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    On notera le « 85g » de nouilles : soit un liang , la mesure traditionnelle des rations de nouilles en Chine.

    Le temps de réfléchir, nous partageons un jus de prune

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    , car le choix des plats est difficile : la carte présente d'appétissantes photos et des commentaires élogieux ; la cuisine n'est séparée de la salle que par un bar et ça sent bon ; un des garçon dort sur la table, la tête posée sur ses bras croisés, l'autre ne nous presse pas ; enfin, il faut nous mettre d'accord sur deux plats à partager par moitié. Pas simple.

    Assez vite les pâtes à la viande, au Pak Choi et aux « fèves poilues » 毛豆 emporte notre adhésion ; je cède sur la couleur des pâtes, elles resteront nature :

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    Après des hésitations, le deuxième bol sera à la viande hachée, cacahuètes pilées et germes de soja ; pour la couleur, à moi de choisir, et sans surprise, elles seront rouges !

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    Aucun des plats n'est pimenté, et les deux sont délicieux. Les pâtes sont parfaites, la couleur ne change que l'aspect, pas le goût ni la consistance. Pas de sauce, un assaisonnement discret, peu de gras, pourtant un bon équilibre apporté par les garnitures de viande et de légumes.

    Pendant que nous vidons chacune la moitié d'un bol avant de les échanger, un des garçon est en cuisine, il prépare quelque chose, goûte, appelle son collègue qui s'étire et le rejoint pour goûter la préparation. Bref dialogue, approbation : s'agit-il de la mise au point d'une nouvelle recette ou de la mise en place pour le lendemain ? Va-t-il nous proposer aussi de goûter ? Remplies d'espoir, nous arborons sourires niais, yeux de biche et battements de cils. Peine perdue, il verse le contenu de son wok dans une boîte vivement rangée au réfrigérateur.

    A vrai dire nous sommes repues ; et légèrement euphoriques grâce à la qualité des mets ; pour pas cher à deux pas de la rue Mouffetard.

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    Admirons au passage les superbes caractères sigillaires... ou qui y ressemblent et que je n'ai pas pris le temps de déchiffrer.

    Yodia - Nouilles de toutes les couleurs et saveurs choisies

    Et reste une interrogation : qui m'avait passé cette carte en me recommandant l'adresse ? Je me suis déjà fâchée avec une demie-douzaine de personnes qui m'accusent de les confondre les unes avec les autres et répètent d'un ton excédé « mais non, c'est pas moi qui t'ai conseillé d'aller là, tu m'as déjà demandé la semaine dernière !!! ».

     

     

     

    « Le Bambou - Pas "n'importe quel Vietnamien du 13°" - Ze One.Pâtes vivantes 活着面 - Ou comment calmer les italiens pour de bon ;-) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :