• Spécial débutants : le boeuf Loc-Lac

    Une recette vietnamienne simple à faire chez soi et délicieusement parfumée.

    Le boeuf Loc-Lac est un classique des restaurants vietnamiens parisiens. On dit que le nom vient de l'onomatopée décrivant le bruit de dés secoués dans un gobelet, car la viande est coupée en cubes de la taille d'un dé à jouer.

    Mais pas de panique! Quand on sait le cuisiner, on gagne à tous les coups. Et puisque ma copine Céline veut essayer, voici une recette simple et efficace.

    Boeuf Loc-Lac

    • Viande rouge tendre - 150 g par personne
    • Sauce de soja claire
    • Gingembre : une noisette par personne
    • Ail : une petite gousse par personne
    • Huile de cuisson

    Eplucher le gingembre, le couper en morceaux minuscules ou l'écraser au presse-ail, le mélanger à la sauce de soja claire. Couper la viande en dés de 1 cm de côté, la mettre à mariner dans le mélange de sauce de soja et de gingembre pendant quelques heures.

    Faire chauffer fort de l'huile dans une sauteuse (ou un wok, bien sûr!), y jeter l'ail écrasé au presse ail ou détaillé au couteau et le frire rapidement. Dès qu'un parfum envoutant se dégage de la poêle, y ajouter la viande et la saisir de tous côtés. Faire cuire très vite et très peu de temps, la viande doit rester bien saignante et tendre.

    Servir aussitôt avec du riz et des crudités de saison.

    Désolée, je n'ai pas de photos car chaque fois que j'en fait, il est mangé trèèèès vite et si je veux y goûter, je dois lâcher l'appareil pour attraper les baguettes.

    Quelle viande choisir?

    Vu le prix de la viande et le nombre de dobermans de personnes habituellement autour de la table, j'ai deux versions pour cette recette :

    A la campagne où les tarifs des bouchers restent raisonnables, je prends de l'aloyau de boeuf.

    A Paris, la poire de cheval fait très bien l'affaire, moins gras, moins cher et très fondant.

    Un filet de canard serait sûrement intéressant à tester aussi, j'essaierai à l'occasion!

    On peut pas simplifier encore?

    Spécial club des fainéants : au lieu d'utiliser du gingembre frais, on peut mélanger du gingembre en poudre à la sauce de soja. C'est moins bon, mais c'est possible.

    Davantage sur le sujet

    Il y a ici un excellent article sur le Loc-Lac ... qui en fin de compte serait donc une recette cambodgienne, s'écrirait Lok-Lak et pourrait être confectionné avec du poulet ou du porc...

     

     

    « C'est jeudi, c'est raviolis !Sauce de soja claire - 生抽 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Février 2012 à 22:08

    Le plat simple et bon, comme je les aime. 

    2
    Vendredi 10 Février 2012 à 14:54
    Natacha No Gluten

    Je note ta recette, elle a l'air très sympa et facile à faire.

    pertite question: c'est quoi la sauce soja claire?

    Etant intolérante au gluten, j'utilise du tamari, sauce soja sans blé. Je ne sais pas si cela pourrait le faire...

    3
    catxuesheng Profil de catxuesheng
    Vendredi 10 Février 2012 à 15:46

    Bonjour Natacha,

    En vérifiant sur l'étiquette de ma bouteille, je te confirme qu'il y a de la farine de blé dans les ingrédients, donc forcément du gluten, donc pas bon pour toi!

    je pense que ta sauce soja sans blé peut parfaitement faire l'affaire, puisqu'il s'agit d'une sauce salée issue de la fermentation des graines de soja.

    Pour tout savoir sur les sauces soja, il y a cet article très complet  de sinogastronomie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :