• Impro à la va vite : Porc aux poireaux façon 回锅肉

    Le 回锅肉 huíguōròu,traduit platement par "porc aux poireaux", c'est pas très sexy comme nom. On repense à ces soupes de poireaux fadasses et obligatoires en colonie de vacances, l'horreur! Pourtant, une fois qu'on a goûté cette spécialité du Sichuan, difficile de se défaire de l'addiction.

    A vrai dire, ce même plat se trouve parfois sous le nom de "poitrine de porc cuite deux fois" ; à peine plus attirant.

    Par chance l'autre soir, j'avais des connaisseurs à la maison ; et donc quand j'ai révélé que j'avais justement au frigo de la poitrine de porc, des poireaux et divers assaisonnements, ils se sont mis à crier en levant les bras "Yes yes yes CatXuesheng, tu peux le faire, tu peux le faire, go, go go !!! Tous avec toi, tous avec toi, fonce fonce !!!".

    Aussi fermement encouragée, j'ai descendu ma Tsingtao, attrapé le couteau dans une main et l'appareil photo dans l'autre, et en avant pour l'impro.

    La première cuisson consiste à pocher la poitrine de porc ; pas juste dans de l'eau, ce serait trop triste ; j'ai jeté dans la marmite quelques uns de mes aromates favoris : anis étoilé, gingembre frais et un bâton de cannelle et pas de sel.

    Impro à la va vite : Porc aux poireaux façon 回锅肉

    Pendant ce temps, j'ai préparé les autres ingrédients : des poireaux, du gingembre, de l'ail, des piments secs (quelle surprise!), des haricots noirs à l'huile et des haricots fermentés au piment (ha bon, sérieux??) ; pour la touche finale, du poivre de Sichuan en poudre.

    Impro à la va vite : Porc aux poireaux façon 回锅肉

    Le gingembre et l'ail, je les ai coupés en tous petits morceaux ; les poireaux, fendus en quatre dans la longueur puis coupés en tronçons de 3 cm environ ; dans chaque bocal, j'ai pris une petite cuillère à soupe de haricots et je les ai hachés ensemble au couteau.

    Entretemps, le porc avait cuit, je l'ai coupé en petits morceaux façon lardons. Dans la poêle, j'ai fait bien chauffer de l'huile avant d'y jeter les piments secs, le gingembre et l'ail jusqu'à ce que ça sente bien bon. Là, j'y ai ajouté les morceaux de porc et fait dorer un peu :

    Impro à la va vite : Porc aux poireaux façon 回锅肉

    Ha oui, il y a beaucoup de descriptions et peu de photos dans ce billet ; sans compter qu'en plus, elles ne sont pas de très bonne qualité les photos. Faut dire que les autres étaient assez connaisseurs en Tsingtao aussi, et donc pour moi dilemme incessant : avec seulement deux mains comment tenir couteau, spatule, appareil photo et verre?? 

    Ensuite, j'ai ajouté les poireaux, bien mélangé et chauffé le tout.

    Impro à la va vite : Porc aux poireaux façon 回锅肉

    Enfin, j'ai ajouté le mélange des haricots noirs et fermentés, donné encore un coup de chaud en veillant à répartir les condiments partout. A ce stade, ça sentait si bon qu'on a estimé à l'unanimité qu'il était temps d'ouvrir une autre Tsingtao et de passer à table.

    J'ai eu juste le temps de saupoudrer un peu de 花椒面 poudre de poivre de Sichuan sur le dessus et les baguettes ont pu faire leur office

    Impro à la va vite : Porc aux poireaux façon 回锅肉

    Alors, on est bien d'accord, cette préparation ne correspond à aucune des recettes de 回锅肉 de mes livres de recettes préférés ; c'est un hybride réalisé à la volée en repensant aux différentes versions que j'ai goûtées. On a adoré et tout dévoré en se battant pour le fond du plat et c'est la fête car la saison des poireaux bat son plein!

    En partant, les convives m'ont fait promettre d'écrire la recette. En échange, ils m'ont promis de revenir avec des bouteilles de Tsingtao dans leurs poches. Voilà ce qui s'appelle des vrais amis!

    « 正山小种 se prononcerait Lapsang Souchong? Heu?Toute première fois : les 春饼 galettes pékinoises »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    première fille
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 19:31

    T'as tort, la dernière photo m'a fait venir l'eau à la bouche. Bon, j'ai de la poitrine de porc au congel (achetée rapport à ta recette de poitrine cuite dans le riz miam miam). Bref, demain midi je vais lancer l'opération porc au poireau mais sans haricots noirs car j'ai pas. Je reviendrai te faire un rapport!

    2
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 17:19

    Houlà sans les haricots noirs? Je crains que ce soit un peu fade, essaye d'y substituer quelque autre ingrédient étrange, comme par exemple une pâte de soja fermentée, style miso foncée. Voire en désespoir de cause un trait de sauce de soja sombre.

    Allez, je te fais confiance, reviens vite nous raconter!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :