• Festin à Shanghai, dans un restaurant sans nom

    Pas d'enseigne, pas de clinquant, dans aucun guide de Shanghai, mais en vitrine, les cuistots et leurs petits pains farcis et grillés nous ont invitées.

    Certains le savent déjà, il y a quelques temps j'ai fait une visite éclair à Shanghai : c'était super! Portées par l'enthousiasme de nos récents cours d'architecture,  nous sommes allées faire un tour à la "Cité Bourgogne", un type d'habitat particulier à Shanghai. C'est très loin depuis la station de métro, alors au retour, dès qu'on a aperçu ces petits pains, on s'est arrêtées.

    Festin à Shanghai, dans un restaurant sans nom

    Ce qui n'est pas évident sur la photo, c'est que la portion est de 4 pièces, et qu'on en avait pris 2, des portions. Je l'avoue, nous nous sommes jetées dessus si voracement que je n'ai même pas pensé à photographier l'assiette intacte! Il semble que ce soit cuit en 2 temps, d'abord à la vapeur, puis frit à la poêle pour la base qui est donc croustillante ; la farce est à base de viande, mais surtout... il y a le jus à l'intérieur! Alors pour la dégustation, on mord un peu le dessus, par le trou pratiqué on aspire le jus parfumé, et enfin, on peut le manger en entier.

    Festin à Shanghai, dans un restaurant sans nom

    La photo ci-dessus montre non seulement la farce, mais on y distingue aussi dans le fond un bol de raviolis dans du bouillon. Et comme les petits pains sont trop bons pour vraiment remplir le ventre, j'avais aussi pris des 鱼香肉面, soit des nouilles à la viande pimentée : pas les meilleures que j'ai mangées, mais très honnêtes :

    Festin à Shanghai, dans un restaurant sans nom

    Enfin pour me donner bonne conscience (et aussi parce-que je voulais essayer le guichet des plats froids et péter ma frime en commandant les plats en Chinois), j'ai pris une salade de céleri et de champignons noirs : très intéressant,finalement.

    Festin à Shanghai, dans un restaurant sans nom

    Pour les infos pratiques : ça se trouve à Shanghai, un peu avant le 387 de la South Shaanxi  Road quand on vient du métro South Shaanxi Road, côté des numéros impairs. Le menu et les prix sont affichés en Chinois, on passe à la caisse, on annonce ce qu'on veut (ou on montre avec les doigts, ça marche bien aussi), on paye (pour nous ce soir là, quelque chose comme 25 Yuan) et on va au grand guichet vitré tendre le ticket aux cuisiniers. Chaque fois qu'un bol ou une assiette est glissé sous la vitre, le cuisiner annonce à haute voix de quoi il s'agit. Pas si facile de s'y retrouver, mais les clients sont sympas, ils m'ont indiqué ce qui nous appartenait au lieu de nous piquer les assiettes.

    Ils font à emporter aussi, très pratique. Ils font des desserts aussi, très pas bons, je déconseille.

    Si quelqu'un connaît le nom des pains farcis grillés, je suis preneuse, j'ai bien envie d'essayer d'en faire!

    « Au Péché Migon : Café, Tabac, Loto et Bo BunPetit déjeuner chinois : dans la rue »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :