• Bael fruit : l'infusion qui change de la verveine

    Dimanche dernier, j'ai organisé mon traditionnel "repas du retour de vacances". C'était vraiment bien , il y avait des tas d'amis venus partager des spécialités de plusieurs régions de France et même d'Italie. Et puis Mélochine est arrivée et elle a cloué le bec à tout le monde avec sa salade d'algues et ses fruits de Bael.

    A première vue, on dirait des tranches d'oranges mutantes, du style qu'on trouve dans les pots pourris pour parfumer et décorer son intérieur. D'où ma surprise, car Mélochine est déjà venue chez moi, elle sait que mon appartement sent le piment, la cannelle, le poivre de Sichuan et les chaussures en caoutchouc des enfants et qu'il est fort improbable qu'une belle coupe de verre emplie de fleurs séchées y survive plus de quelques minutes. 

    Bael fruit :  l'infusion qui change de la verveine

     Pas de panique, il y a une étiquette sur le bocal

    Bael fruit :  l'infusion qui change de la verveine

    Ok, c'est du fait maison, pas de mode d'emploi, et un nom en chinois inconnu de tous les dictionnaires papier et électroniques à ma disposition, c'est un défi, j'adore!

    C'est vrai que j'exagère, on trouve facilement des explications botaniques sur l'arbre dont provient ce fruit, sacré en Inde et paré de vertus innombrables ; sauf que l'Inde, c'est pas mon département. Dans un premier temps, j'essaye de faire une infusion basique : Verre + une tranche au fond + eau bouillante = raté.

    Bael fruit :  l'infusion qui change de la verveine

    Pas de couleur, parfum très léger, presque pas de goût. Il doit y avoir autre chose. Et en effet, j'ai trouvé un site expliquant comment utiliser le Bael fruit séché pour s'en faire une boisson. Et puis heureusement, parce-que j'aurais pas trouvé ça toute seule. Donc d'abord, il faut faire chauffer les fruits séchés au grill jusqu'à ce qu'un parfum se dégage. Je n'ai pas de grill mais un grille pain hors d'âge qui a bien fait l'affaire.

    Bael fruit :  l'infusion qui change de la verveine

    J'ai réglé sur un temps court pour ne pas brûler les tranches et ça a très bien marché, une riche odeur de miel et de fruit mûr, avec un fond un peu pointu, a pris la place de l'habituel arôme du pain grillé. Et plouf dans l'eau bouillante :

    Bael fruit :  l'infusion qui change de la verveine

    Et après 15 minutes à feu doux, hoooooooo cooooomme c'est boooooooo

    Bael fruit :  l'infusion qui change de la verveine

    Après, le site que j'ai trouvé disait de sucrer et de faire refroidir, donc bien sûr j'ai pas sucré et goûté de suite. Pas mal du tout, très doux, aucun besoin de sucre à mon avis, très légèrement astringent en bouche ; le parfum n'est pas très fort au début, mais il se développe et reste présent assez longtemps, fidèle à la première impression olfactive quand on chauffe les fruits secs.

    Pour les effets, à court terme, je peux vous assurer qu'il n'y a aucune substance psycho-active (petite déception) ; à moyen terme, je verrai demain, les sites que j'ai consultés ne sont pas d'accord sur le sujet.

    [edit le 14/09/13] Aucun effet d'aucune sorte constaté. Mais par contre, bu bien froid et toujours sans sucre le lendemain, bonne surprise, le parfum s'est développé, il y a comme une sensation de copeau de noix de coco toasté, sans le gras un peu écoeurant de la noix de coco. Vraiment original et intéressant, merci Mélo!

    « 太平洋 Pacifique, un bon 烤鸭 canard pékinois à BellevilleLe Vietnam avé l'assent au pied du palais des Papes »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 23:45

    Excellent, tu as vraiment mené l'expérience jusqu'au bout ! Il faut que je teste comme toi en faisant griller et bouillir, j'adore la couleur orange fluo ^^
    Merci pour ce nouveau partage !! :)

    2
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 12:06

    Essaye, tu ne seras pas déçue, le goût est vraiment beaucoup plus développé comme ça et tout à fait inédit. Tu peux essayer de faire deviner ce que c'est à des goûteurs non prévenus, les réponses seront sûrement surprenantes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :